Zoom sur


Adhérez au pôle ICP

Newsletter





Le dispositif Ardan

Le dispositif ARDAN – Retour d’expériences

Un concept innovant pour créer des emplois et sécuriser les parcours professionnels.

Le dispositif « Actions Régionales pour le Développement d’Activités Nouvelles » (ex « Activités Nouvelles – Nouvelles Compétences ») a été initié par le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) en 2003.
Il s’adresse aux petites entreprises et associations de la région souhaitant concrétiser un projet « dormant », ainsi qu’à toute personne en recherche d’activité professionnelle désirant mettre ses compétences en pratique dans la conduite d’un projet en entreprise.

Le principe : permettre à des demandeurs d’emploi ou jeunes diplômés d’intégrer le marché du travail en pilotant un projet d’entreprise pendant 6 mois, tout en étant formés.

Lire la suite

Plus d’informations sur le dispositif.

L’entreprise A-Corros a pu bénéficier de ce dispositif et a accepté de nous faire un retour d’expérience.


Jean-Bernard Memet, Fondateur et co-gérant

ARDAN est un dispositif extrêmement pragmatique qui nous semble en totale adéquation avec les besoins du salarié et de l’entreprise… En effet, et bien qu’il y ait 14 jours de formation obligatoire pour le salarié de la formation professionnelle pour obtenir le diplôme d’entrepreneur de la petite entreprise, ces 6 mois permettent au titulaire du contrat ARDAN de bien prendre la mesure des méthodes de fonctionnement et de management de l’entreprise et agissent comme une période d’essai probante pour les 2 parties. D’une part, cela permet au titulaire d’ARDAN de valider que le poste, la fonction et la structure d’accueil sont bien en corrélation avec les valeurs personnelles et d’autre part, cela permet à la structure d’accueil de valider l’implication et l’intégration du titulaire dans la vie de l’entreprise.

Léo est aujourd’hui totalement intégré à l’équipe d’A-CORROS et il apporte beaucoup à la structure. Léo a développé de nouveaux outils et des procédures administratives qui visent à améliorer le fonctionnement et la réactivité globale d’A-CORROS vis-à-vis des marchés publics et de la relation client/fournisseur. Son insertion/intégration n’en sera que facilitée au moment de poursuivre le dispositif par un contrat de travail.

Parallèlement, grâce au chéquier formation, Léo acquiert une formation, n parallèle de son expérience sur la législation et la dématérialisation des marchés publics, un plus à l’avenir non seulement pour lui mais également pour A-CORROS et par extension, aux membres d’ARCHEOMED.

Point difficile à « gérer » : les 14 jours de formation qui, loi de « Murphy » oblige tombe toujours au mauvais moment…

Mais c’est dans le contrat…


Léo Servel, Assistant administratif

J’ai intégré la société A-Corros depuis cinq mois au travers du dispositif ARDAN.

Il m’a permis de me replonger dans mes cours de gestion et d’appliquer les concepts théoriques à ma situation en entreprise. De mon point de vue, l’avantage d’ARDAN, c’est la possibilité de prendre du recul par rapport au quotidien et de ce fait, de le corriger.

Cependant c’est également un inconvénient car le temps consacré à la formation m’empêche aussi d’effectuer d’une traite les taches qui m’ont été confiées.